Etude documentaire sur les banques en RD Congo juin 2017

Samedi, 29 Juillet, 2017 - 11:23

La stabilité politique de la RD Congo au début des années 2000, a attiré de nombreux investisseurs dans plusieurs secteurs d’activités parmi lesquels le secteur bancaire. Plusieurs banques sont venues s’ajouter à celles  qui étaient  déjà présentes sur le territoire telles que BCDC, CITI Group,  Standard Bank, BIC etc. Le besoin des services bancaires s’est accru tant auprès des entreprises, qu’auprès des individus; tout ceci laissant transparaitre l’accroissement de la bancarisation.

Aujourd'hui, le secteur bancaire en RDC est compétitif avec une quinzaine de banques présentes dans la quasi-totalité des provinces de la RDC. Ce qui entraine une large diversité de choix aussi bien pour les particuliers que les personnes morales (établissements, sociétés et services publics).

L’on note actuellement une certaine opacité dans les conditions d’ouverture et de tenue de compte ainsi que les frais des produits et services offerts par les différentes banques. Ils sont quasi méconnus du grand public et parfois peu maitrisés par le personnel de contact dans les banques (réceptionniste, agents commerciaux, …).

 Nous nous sommes penchés sur ces deux aspects dans le cadre de notre recherche qui a allié une étude documentaire au Mystery Shopping (clients mystères venant dans les banques pour se renseigner auprès des commerciaux) afin de permettre  aussi bien aux offreurs des services bancaires que sont les banques et aux demandeurs des services bancaires que sont les clients d’avoir une idée des conditions afin de faire des choix judicieux au moment de se décider.

Sommaire